Laboratoire suisse de produits de bien-être d'origine naturelle et de qualité, distribués en pharmacies et drogueries.
Laboratoire suisse de produits de bien-être d'origine naturelle et de qualité, distribués en pharmacies et drogueries.
Espace
pharmacien
DOSSIERS SCIENTIFIQUES
Dossier n°2 :
Les peaux photosensibles

Les lucites estivales bénignes (allergies solaires)

Les allergies solaires (lucite estivale bénigne)
L'allergie solaire, plus précisément la lucite estivale bénigne, est de plus en plus fréquente. Elle touche près de 10% des adultes essentiellement des femmes. On constate qu'elle est très rare avant 18 ans et après 50 ans. Une jeune fille aura plus de risques d'en être victime si sa mère l'a été.

La lucite estivale bénigne survient lors d'expositions aux rayonnements solaires à n'importe quel moment, dès le début du printemps si celui-ci est clément. Ce problème de peau se manifeste par l'éruption de petits boutons ou tâches rouges sur les parties exposées au soleil, épargnant généralement le visage, préférant le décolleté, le cou, les avant-bras, les épaules et le dessus des pieds. Il peut entraîner d'importantes démangeaisons. Il disparaît généralement après 10 ou 15 jours, à condition de rester à l'ombre, mais risque de réapparaître à chaque exposition.

La cause de la lucite estivale bénigne n'est pas vraiment connue. Certains dermatologues suspectent les rayons U.V.A. En effet, certains "écrans totaux" protègent des U.V.B. mais partiellement des U.V.A. Faussement rassurés, les vacanciers se livreraient à des surexpositions irraisonnées à l'origine de la récente recrudescence des cas d'allergies solaires.
Si l'an passé, la lucite estivale bénigne vous a déjà gâché les vacances, mieux vaut éviter de s'exposer sans prendre quelques précautions. Outre la protection vestimentaire, une crème contre les U.V.B et U.V.A, avec un indice de protection supérieur ou égal à 25, un traitement préventif à base de Beta-carotène (au minimum 8mg par jour 15 jours avant le départ) permet de prévenir l'apparition de ces petits boutons.
Les lucites estivales bénignes (allergies solaires), les lentigos (hyperpigmentations ou tâches solaires), les télangiectasies (dilatation des vaisseaux sur le visage surtout) sont des réactions d'hypersensibilités de la peau exposées au soleil. Par ailleurs, le soleil accroît le vieillissement cutané. Pour éviter l'apparition ou l'amplification de ces signes, mieux vaut éviter de s'exposer aux rayons U.V. ce qui est parfois difficile. Une crème solaire et quelques autres conseils peuvent permettre d'atténuer ces réactions.

le soleil est la première cause du viellissement cutané

Les lentigos (hyperpigmentations ou tâches solaires)

Les lentigos sont des tâches planes et arrondies
Les lentigos sont des tâches planes et arrondies, bien délimitées, apparaissant sur les parties de la peau exposées de façon répétées au soleil (bras, mains, poitrine, visage, dos, épaules, jambes sans protection solaire), qu'il y ait ou non coup de soleil. En général, les premières tâches apparaissent aux alentours de 30-40 ans.
Ce sont au départ des tâches beiges, pâles, qui ont tendance à brunir avec les années. Elles peuvent être seules ou en groupe de trois ou quatre. Elles augmentent en nombre avec le temps si on ne protège pas sa peau du soleil. Parfois elles s'accompagnent de tâches blanches.

Ces lentigos sont la résultante d'une surproduction de mélanine. Le soleil peut également en interrompre la production, d'où les tâches blanches observées aussi parfois.

En soi, les lentigos solaires ne sont pas dangereux pour la santé. Toutefois, ils peuvent se transformer en cancer de la peau si on ne les protège pas du soleil. Vérifiez donc que les tâches ne changent pas d'apparence (point noir à l'intérieur, contour devenant irrégulier, lentigo fragile, pelant ou saignant...). Dans ces cas, il faut consulter un médecin.

Afin de prévenir l'apparition de lentigos ou éviter qu'ils ne s'aggravent, il est préférable de s'exposer le moins possible au soleil. Egalement, il est nécessaire d'utiliser une crème solaire à indice élevée.

Ces tâches ne disparaissent pas seules. Des soins prodigués par les dermatologues (laser, lampe flash, azote liquide...) ont la capacité de les atténuer.

Egalement, la prise quotidienne de polyphénols de thé vert a montré une diminution du vieillissement cutané causé par le soleil comme les lentigos(1).

Les télangiectasies (dilatation des vaisseaux sur le visage surtout)

Les télangiectasies (dilatation des vaisseaux sur le visage surtout)
Les télangiectasies désignent différentes formes de dilatation permanente et anormale de petits vaisseaux (artériole, capillaire sanguin, veinule) au niveau du derme.
Cela forme de fines lignes rouges ou violettes, de quelques millimètres à centimètres de long, rectilignes ou sinueuses, souvent en réseau, formant parfois de minuscules étoiles (angiomes stellaires) visibles à l'œil nu sur la peau. Cette dilatation est le résultat d'une fragilisation de la paroi, au niveau des fibres élastiques. Cela ne pose aucun problème médical particulier si ce n'est celui d'un aspect inesthétique.

Les télangiectasies peuvent survenir n'importe où sur le corps. Elles apparaissent souvent dans la région du nez, des joues et du menton. Elles peuvent aussi se développer sur les jambes (haut de la cuisse, au-dessous du genou, et autour des chevilles généralement).

Les télangiectasies apparaissent le plus souvent avec l'âge. Elles sont rares chez les enfants.

Les causes sont relativement nombreuses, parfois héréditaires, ou suite à un événement particulier. Par exemple, l'origine peut être traumatique (contusion, certains actes chirurgicaux), due à l'exposition au froid, à la chaleur, au soleil, ou au vent, suite à un traitement par corticostéroïdes, radiothérapie ou chimiothérapie, en raison d'une insuffisance veineuse, au cours de la grossesse, suite à une atteinte hépatique ou suite à la prise d'aliments épicés, d'excitants ou d'alcool.

Il n'existe pas de traitement spécifique définitif des télangiectasies. La seule chose que l'on soit en mesure de faire est de supprimer, ou à défaut, de diminuer le préjudice esthétique par des techniques récentes qui détruisent localement les petits vaisseaux dilatés (utilisation du laser et la microsclérose).

On peut prévenir l'apparition des télangiectasies en évitant les aliments épicés, les excitants, l'alcool et en limitant l'exposition de la peau aux intempéries. Egalement, la prise quotidienne de polyphénols de thé vert a montré une réduction du vieillissement cutané causé par le soleil comme les télangiectasies(1).

Les rides

Les rides sont des sillons de la peau de plus en plus marqués avec l'âge
Les rides sont des sillons de la peau de plus en plus marqués avec l'âge. Cela est dû au vieillissement des cellules, phénomène inéluctable qui dépend du capital génétique et du mode de vie de chaque personne.
Les rides apparaissent principalement au niveau du visage : rides horizontales du front, les rides du lion, présentes verticalement entre les sourcils, les rides de la patte d'oie au coin externe des yeux, les sillons naso-géniens entre le nez et le coin de la bouche, les rides d'amertume au coin des lèvres.

La peau commence à vieillir dès 30 ans : elle devient légèrement plus flasque, les rides d'expression commencent à s'observer à partir de la quarantaine en raison d'un renouvellement cellulaire plus lent provoquant un relâchement de l'épiderme. Vers la cinquantaine, on constate une augmentation du nombre de taches, des plis de la bouche, du double menton, de l'affaissement du coin de la bouche et de la pointe du nez.

L'exposition solaire prolongé au fil des années accélère le processus du vieillissement cutané : les rides sont plus nombreuses, plus profondes, les taches brunes se multiplient, la peau devient moins souple, s'assèche et se déshydrate.

Les rayons U.V.A et U.V.B abîment les cellules de la peau. Avec les années, ils finissent par briser les chaines ADN des cellules. Celles-ci n'arrivent plus à réparer ces dommages qui deviennent alors permanents. Le renouvellement cellulaire est perturbé, l'épiderme s'amincit, les cellules pigmentaires s'agglomèrent pour former des taches et la production de collagène et d'élastine s'amenuise, ce qui entraîne une perte d'élasticité de la peau et la formation des rides.

Pour éviter l'apparition du vieillissement cutané, des petits conseils peuvent être suivis :
  • dormir suffisamment et sur le dos pour éviter de "froisser" le visage sur l'oreiller ;
  • avoir de bonnes habitudes d'hygiène en utilisant de l'eau tiède et des nettoyants doux pour laver le visage et en hydratant régulièrement la peau ;
  • éviter la consommation excessive d'alcool qui rend le visage bouffi et étire la peau ;
  • s'abstenir de fumer pour éviter la formation des rides autour des lèvres et l'intoxication des cellules ;
  • surveiller son alimentation en faisant le plein de vitamines et minéraux nécessaires pour une action anti-oxydante de la peau : l'apport particulier en béta-carotène, vitamines C et E et sélénium permet aux cellules de la peau de mieux se protéger des rayons U.V. ;
  • porter des lunettes de soleil pour diminuer le plissement des yeux, responsable des pattes d'oie ;
  • éviter toute exposition aux rayons U.V. ou au moins utiliser une crème solaire protectrice anti U.V.A et U.V.B.
Egalement, la prise quotidienne de polyphénols de thé vert a montré une réduction significative des rides(1).

(1) Janjua R. and Al, Dermatol Surg 2009 ; 35 ; 1057-1065.
elvea pharma accueil | nos produits | dossiers scientifiques | elveapharma | contact